Les temps forts de l’année

L’année de Master 2 est la dernière de votre cursus universitaire… et pas des moindres.
Alors pour vous aider à envisager ces douze mois avec sérénité, suivez le guide !

  • La rentrée et le mois à la fac

    Début octobre, vous allez commencer votre dernière année à la fac. Cette année débute par un mois entier à l’université, pendant lequel vous aurez l’occasion de vous rencontrer et de bien démarrer l’année, avant d’entrer dans le rythme infernal de l’alternance !
    Alors pendant ce mois d’octobre, profitez de vos derniers instants de liberté mais mettez-vous dans le bain rapidement, l’année sera rude…

  • La remise des diplômes de la promo sortante

    Mi-octobre, les étudiants de la promo sortante vont officiellement être diplômés et c’est l’occasion pour eux d’organiser une cérémonie de remise de diplôme, à laquelle vous serez bien sûr conviés, ainsi que les professeurs !
    Profitez de cette soirée pour échanger avec eux, nouer des contacts et prendre quelques précieux conseils.

  • Le repas de Noël

    5-2-Photo-promo-noelÀ l’approche des fêtes de fin d’année, un repas de Noël est traditionnellement organisé. Ce sera à vous de le préparer : biscuits apéritifs, cakes, tartes, gâteaux, à vous de montrer vos talents culinaires.
    Ce repas est l’occasion d’annoncer les vacances [pour ceux qui en auront] et d’échanger dans la convivialité. Vous pouvez également prévoir un échange de petits cadeaux surprise, pour plus de fun !

  • Les semaines réservées au mémoire de recherche

    Notre Master requiert la rédaction d’un mémoire de recherche. C’est ce qui le distingue d’autres programmes moins chargés, et c’est une très bonne occasion de développer ses compétences. La direction du Master a bien conscience de la double charge de travail que nécessite un Master en alternance. C’est pour cela qu’elle nous attribue au total trois semaines dédiées exclusivement à la recherche (à chaque fois cinq jours d’affilée pour nous permettre de mieux nous organiser).
    Sans cours ni travail, vous aurez donc le temps de mener votre enquête, conduire vos entretiens, aller à la bibliothèque et rédiger un mémoire de recherche digne de ce nom.

  • La mini-soutenance de mémoire

    En mars, vous devrez faire face à votre premier grand oral, la mini-soutenance de mémoire ! Préparez-vous, ce n’est pas rien. Lors de cet entretien devant un jury, vous devrez avoir préparé un document sur l’avancée de votre mémoire, avec deux entretiens déjà retranscrits et analysés. Et n’oubliez pas la bibliographie !
    Cette évaluation intermédiaire permet aux enseignants de mesurer l’avancée et la qualité de votre travail, et de vous recentrer si besoin.

  • La soutenance de mémoire

    Fin juin, chaque étudiant(e) doit présenter devant un jury son mémoire dans le cadre d’une soutenance durant une heure. Il ne s’agit pourtant pas d’une reproduction détaillée de votre étude à l’oral. Ce qui compte c’est l’esprit de synthèse et votre capacité à répondre aux questions du jury.

  • La soutenance d’apprentissage et l’exposition

    Depuis la promotion 2014-2015, les étudiants sont invités à réaliser une « œuvre » illustrant plusieurs aspects de l’année passée en entreprise : missions emblématiques, évolution au fil de l’année, acquis professionnels, difficultés rencontrées, complémentarité avec la formation universitaire, évolution du projet professionnel…

    Les œuvres sont ensuite exposées au public et présentées au jury à la Maison des Étudiants de l’Université, en septembre, en présence notamment des tuteurs et enseignants, de proches et d’autres étudiants.